Contact | Plan du site | Publications | Dernière mise à jour : vendredi 24 novembre 2017

Home > Découvrir > Historique > 1850, la Campagne > Le village & ses environs

Envoyer | Imprimer

Le village et ses environs

A cette époque, Chêne-Bougeries a un aspect essentiellement campagnard. Parmi les propriétés agricoles fleurissent les grands domaines que de riches bourgeois de la ville se sont constitués. Fuyant la ville de Genève, ils viennent passer la belle saison dans cette agréable campagne. Admirablement bien placée sur une route très bien desservie, la commune permet une installation à l'année, au calme de la campagne sans s'éloigner de la ville. Ce sont ces propriétés qui ont façonné Chêne-Bougeries et l'installation de ces maisons de maître a induit l'aménagement de parcs, promenades, bosquets, vergers, prés et champs.

Le cœur de la commune réside dans le bourg qui réunit le temple, le presbytère, le cimetière, l'école, la fontaine et dès 1844, la mairie. Les Petites Bougeries, actuellement place Audeoud, magnifiquement arborées sont le lieu de toutes les cérémonies. Sur la route de Chêne direction la ville, avant les Eaux-Vives, on trouve Grange-Canal qui fait office de banlieue. Cette localité avec sa brasserie, sa vinaigrerie, ses cafés et ses commerces, profite de la fréquentation de la route de Chêne et fait le lien entre la ville et le cœur de Chêne-Bougeries.