Contact | Plan du site | Publications | Dernière mise à jour : mardi 17 avril 2018

L'essentiel

Envoyer | Imprimer

Environnement santé

Chenilles processionnaires

Nid de chenilles processionnaires du pin

Si votre propriété abrite des chênes ou des pins, ces derniers peuvent contenir des chenilles processionnaires.

Larves d'un papillon de nuit, les chenilles processionnaires éclosent de leurs oeufs de la mi-avril à la fin mai.

Les poils de la chenille processionnaire sont urticants. En cas de contact avec la peau, on assiste à des éruptions douloureuses avec démangeaisons.

Les chenilles processionnaires peuvent créer des troubles particulièrement sévères aux enfants et aux personnes asthmatiques, nécessitant une intervention médicale.

Les poils urticants des chenilles processionnaires étant facilement dispersés dans le vent, il est du devoir citoyen de chacun d'en protéger non seulement ses proches, mais également son voisinage.

Selon le règlement cantonal genevois sur la conservation de la végétation arborée, nous vous remercions par conséquent de procéder à la destruction des nids se situant sur votre propriété dans les meilleurs délais.

Afin de ne pas disperser les poils dans l'environnement, il est vivement recommandé de faire appel à des entreprises de travaux forestiers pour l'élimination des nids.

Pour tout renseignement complémentaire ou conseil, consultez la liste 2018 des entreprises signataires de l'Association suisse de soins aux arbres (ASSA).

Liste des articles